• L’organisation territoriale de la Loire-Inférieure sous la IIIe République

    Organisation territoriale générale de la France sous la Troisième République Cette organisation repose sur la division de la France en 95 départements, eux-mêmes subdivisés en arrondissements, cantons puis communes. Le pouvoir central est représenté dans les départements par le préfet, le secrétaire général de préfecture et le conseil de préfecture. Éventuellement, le conseil général et sa …

  • Un interclassisme de l’entre-deux guerres : le Parti social français

    Le Parti social français (PSF) de François de la Rocque demeure mal connu. Une étude manqua longtemps sur ce qui aura constitué à la fois le parti de masse le plus important de l’histoire politique française — 1,2 million d’adhérents, devant le Parti communiste — et la première vraie grande formation de droite. Pour la première …

  • Notice biographique : Édouard de Cazenove de Pradines (1838-1896)

    Édouard de CAZENOVE DE PRADINES (Marmande, 1838 – Le Pouliguen (Loire-Inférieure), 1896). Noble. Légitimiste instransigeant. Représentant du Lot-et-Garonne puis député et conseiller général de Loire-Inférieure, maire de Grandchamp. Une famille de récente noblesse, entre Agen et Nantes Édouard Pierre Michel de Cazenove de Pradines naît le 31 décembre 1838 à Marmande, sous-préfecture du Lot-et-Garonne, un département …

  • L’Ouest politique d’André Siegfried à l’épreuve des faits

    Venant nourrir le tableau politique général d’un Ouest conservateur à plus d’un titre sous la Troisième République — y compris par la résistance du courant bonapartiste, de ses journaux jusqu’à ses cadres — le travail de l’historien André Siegfried (1875-1959) a longtemps représenté l’étude de référence de géographie électorale dans cette région. Dans une large …