• Le contexte politique en Loire-Inférieure après les élections législatives de 1871

    La situation politique française à l’issue des élections législatives de 1871 est un paradoxe en soi : celui d’une république désignant un parlement royaliste. Cependant, dans ces élections, la Loire-Inférieure apparaît comme en cohérence avec elle-même, rurale et cléricale, donc très à droite, par le vote pour des notables bénéficiaires du scrutin de liste, de quoi …

  • Un interclassisme de l’entre-deux guerres : le Parti social français

    Le Parti social français (PSF) de François de la Rocque demeure mal connu. Une étude manqua longtemps sur ce qui aura constitué à la fois le parti de masse le plus important de l’histoire politique française — 1,2 million d’adhérents, devant le Parti communiste — et la première vraie grande formation de droite. Pour la première …

  • Notice biographique : Édouard de Cazenove de Pradines (1838-1896)

    Édouard de CAZENOVE DE PRADINES (Marmande, 1838 – Le Pouliguen (Loire-Inférieure), 1896). Noble. Légitimiste instransigeant. Représentant du Lot-et-Garonne puis député et conseiller général de Loire-Inférieure, maire de Grandchamp. Une famille de récente noblesse, entre Agen et Nantes Édouard Pierre Michel de Cazenove de Pradines naît le 31 décembre 1838 à Marmande, sous-préfecture du Lot-et-Garonne, un département …

  • L’Ouest politique d’André Siegfried à l’épreuve des faits

    Venant nourrir le tableau politique général d’un Ouest conservateur à plus d’un titre sous la Troisième République — y compris par la résistance du courant bonapartiste, de ses journaux jusqu’à ses cadres — le travail de l’historien André Siegfried (1875-1959) a longtemps représenté l’étude de référence de géographie électorale dans cette région. Dans une large …