• L’élection municipale de 1977 à Rennes : une gauche unie, contre le pouvoir

    Dans la ville de Rennes, lors de l’élection municipale de 1977, Henri Fréville (photo), choisit de ne pas se représenter. Ce sénateur-maire centriste, qui gère la capitale bretonne depuis vingt-quatre ans, parraine alors un jeune conseiller municipal, reponsable départemental des Républicains indépendants : Jean-Pierre Chaudet. Jean-Pierre Chaudet, continuateur de Henri Fréville Théoriquement, lorsque Henri Fréville, trente-huit …